Warning: file_get_contents(http://freegeoip.net/csv/54.81.196.35): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 403 Forbidden in /home/dtalents/www/stats/detect.php on line 18

Notice: Undefined offset: 2 in /home/dtalents/www/stats/detect.php on line 20

Notice: Undefined offset: 5 in /home/dtalents/www/stats/detect.php on line 21
Le portage salarial et les Assedics réconciliés | Dtalents
Le portage salarial et les Assedics réconciliés
 
Un nouveau jugement, en défaveur des ASSEDIC, reconnaît pour la première fois le portage salarial.

Les faits :

Le début de l’été est riche pour le portage salarial : le tribunal de grande instance de Paris a reconnu, l’existence d’un contrat de travail pour les personnes liées à une société de portage salarial. Cinq salariés d’une société de portage ce sont vus reconduits dans leurs droits, par une décision du TGI de Paris (TGI Paris, 1er ch. sect. soc. 18 mars 2008, RG 06/08817). Les juges ont en effet déduit que ces « anciens salariés » pouvaient prétendre aux bénéfices des allocations d’assurance chômage. En l’espèce, le tribunal établit l’existence de liens de subordination juridique et économique entre les « salariés portés » et la société de portage.

Un petit historique :

Les différentes antennes ASSEDIC, agissent de façon non uniforme vis-à-vis de salariés de structures de portage salarial, qui s’inscrivent lors de la fin d’un contrat de travail. Cette appréciation est faite sur la base du contrat de travail. Une autre décision favorable avait été prise à Montpellier (CA Montpellier 20 juin 2007 n° 06-6361, 4e ch. Soc.) Et il est clair que peu d’informations sont révélées. Les nouvelles réglementations qui encadrent le portage salarial vont enfin donner les textes référence nécessaires. Déjà, il y a quelques mois Mme Derosier (ancienne directrice générale de l’UNEDIC, - les Echos, janvier 2007) demandait à valoriser le portage salarial en « créant un cadre de référence ».

Quelle analyse ?

Les faisceaux d’indices qui ont conduits les juges à rendre leur décision sont : En premier lieu, les risques pris par la structure de portage : ne pas uniquement payer des salaires quand le client a payé ! Cela souligne que pour q’un contrat de travail soit valable un « vrai salaire – correspondant à l’activité réelle du salarié » doit être indiqué (pas un minimum syndical). Ils apparient donc à la société de portage de payer l’intégralité des salaires mensuellement et de pouvoir s’engager financièrement et juridiquement sur les contrats commerciaux ! En deuxième lieu, il convient de noter les particularités de l’affaire jugée : les contrats de travail faisaient notamment référence aux dispositions du droit du travail et à la convention collective Syntec, les embauches avaient été déclarées à l’URSSAF, l’exercice de l’activité se faisait sous le contrôle de la société de portage, les salariés devaient respecter le règlement intérieur de cette société.

En résumé : bien savoir pour bien choisir !

Il conviendra d’être vigilant quant au choix de sa société de portage salarial. L’inscription du portage salarial au code du travail est récente, mais elle va permettre, via la réglementation en cours de définition, de clarifier les pratiques. Les critères de choix peuvent être « le dernier rapport de contrôle des URSSAF » ou un contrat de travail complet (un contrat de travail avec un salaire lié à un salaire minima est à bannir). Aussi savoir apprécier les engagements que prend la société de portage. Comment met-elle en œuvre son « rôle d’employeur » comme l’a souligné le TGI de Paris. Le lien de subordination n’est pas uniquement dans l’exécution quotidienne du travail mais dans l’engagement que prend la société par rapport au projet. Ce cet engagement naît, naturellement une formalisation du contrat de travail. Dtalents août 2008.

portage-salarial

 
Dtalents est un écosystème avec DES talents !
Lille - Paris - Limoges - Lyon - Toulouse - Marseille - Bordeaux - Nantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Calculatrice Dtalents
Vous connaissez votre prix de vente journalier, calculez votre salaire.

saisissez votre prix de vente jour CALCULER

ou
Vous connaissez votre salaire brut, calculez votre prix de vente journalier.

indiquez le montant de votre salaire brut annuel CALCULER

ou
Vous connaissez le montant de vos honoraires mensuels.
Vous voulez connaître votre salaire net.

saisissez le montant de vos honoraires CALCULER

.Vous connaissez le montant de vos honoraires mensuels. Vous voulez connaître votre revenu net.

vous pouvez modifier votre saisie :

cas n°1 : vous n'avez pas de frais professionnels
(1) Montant facture
Taux de frais de gestion
(2) Montant des frais de gestion
Somme disponible pour salaire (1)-(2)
(3) Salaire brut
(4) Salaire net
Taux de transformation (4)/(1)
Le calcul avec un taux de gestion à 0 % sert de référence.
Votre salaire est intégralement payé chaque mois indépendamment des délais de paiement du client.
Le taux de transformation est le rapport entre votre revenu net et le montant de la facture.
cas n°2 : nous prenons en compte le montant maximum de frais professionnels
(1) Montant facture
Taux de frais de gestion
(2) Montant des frais de gestion
(3) Montant max. des frais proféssionnels
Somme disponible pour salaire (1)-(2)-(3)
(4) Salaire brut
(5) Salaire net
(6) Revenu total (5)+(3)
Taux de transformation (6)/(1)
Votre salaire est intégralement payé chaque mois indépendamment des délais de paiement du client.
Le taux de transformation est le rapport entre votre revenu net et le montant de la facture.
retourcontactez-nousimprimer
Calcul de votre prix de vente journalier à partir de votre salaire

vous pouvez modifier votre saisie :

- Calcul sur la base d'un temps plein
- Calcul sur la base d'un CDI de mission
- Calcul sur la base de 217 jours travaillés par an - 252 jours ouvrés - 25 jours de CP - 10 jours de RTT
Salaire brut annuel souhaité(temps plein)
Salaire brut mensuel
Salaire net mensuel (approximatif)
Taux de gestion
Frais de gestion mensuel
Prix de vente journalier
Le calcul avec un taux de gestion à 0 % sert de référence.
Les résultats sont corrects quelques € prés.
Il vous permettent d'estimer votre prix jour à partir de votre salaire.
Ces taux sont à comparer avec ceux du marché.
Ils sont donnés dans le cadre d'une mission a temps complet (217 jours facturables).
retourcontactez-nousimprimer
Vous connaissez votre prix de vente journalier, calculez votre salaire.

vous pouvez modifier votre saisie :


cas n°1 : vous n'avez pas de frais professionnels
Prix de vente jour
Nombre de jours facturés par mois
(1) Facture mensuelle
Taux de frais de gestion
(2) Montant des frais de gestion
Somme disponible pour salaire (1)-(2)
(3) Salaire brut
(4) Salaire net
Taux de transformation (4)/(1)
Le calcul avec un taux de gestion à 0 % sert de référence.
Votre salaire est intégralement payé chaque mois indépnedamment des délais de paiement du client.
Le taux de transformation est le rapport entre votre revenu net et le montant de la facture.
cas n°2 : nous prenons en compte le montant maximum de frais professionnels
Prix de vente jour
Nombre de jours facturés par mois
(1) Facture mensuelle
Taux de frais de gestion
(2) Montant des frais de gestion
(3) Montant max des frais professionnels
Somme disponible pour salaire (1)-(2)-(3)
(4) Salaire brut
(5) Salaire net
(6) Revenu total (5)+(3)
Taux de transformation (6)/(1)
Votre salaire est intégralement payé chaque mois indépendamment des délais de paiement du client.
Le taux de transformation est le rapport entre votre revenu net et le montant de la facture.
retourcontactez-nousimprimer
ecran 4 retour