Sociétés d’intérim et sociétés de portage
 
En 2007, l’intérim représente en France 2,1% de la population active occupée, soit 547 000 emplois équivalent temps plein (Sources INSEE) et cinq fois plus qu’en 1985. Quant au portage, marginal de 1985 à 1990, il connait une croissance de 15% par an depuis l’an 2000. Cette augmentation du nombre d’ « emplois intermédiés » est la conséquence d’un besoin grandissant de flexibilité dans la gestion du personnel des entreprises. Course à la performance et à l’innovation, quête du profit et recherche de gains de productivité de la part des entreprises ont eu pour conséquence la destruction d’emplois, l’augmentation du nombre d’emplois précaires et la diminution du revenu salarial. Les entreprises favorisent désormais l’externalisation des services et de fonctions auprès de sous-traitants. Intérim et Portage apparaissent comme une alternative au salariat classique. L’étude d’un enseignant chercheur de l’ESC Chambéry (Isabelle Galois) en collaboration avec deux universitaires de l’Université Pierre Mendès France à Grenoble (Michel Le Berre, Professeur des universités et Christiane Parez-Cloarec) a permis de mettre en évidence les caractéristiques de l’intérim et du portage, de montrer leur implication et leur responsabilité sur le marché de l’emploi flexible. Cette analyse s’appuie sur une étude qualitative réalisée auprès de 30 acteurs du portage salarial et 33 acteurs de l’intérim.

Le transfert de responsabilité de l’entreprise vers l’individu

L’intérim et de nouvelles sociétés d’intermédiation telles que le portage, prennent le relais des formes traditionnelles du travail salarié en entreprise et se substituent à leur gestion des ressources humaines. Elles ont permis le transfert du risque d’emploi de l’entreprise vers celui de l’individu. La gestion de carrière du salarié relève désormais de la responsabilité de ce dernier.

Deux modèles de salariat flexible

Dans l’intérim et le portage, le lien de subordination juridique est déconnecté du lien de subordination managériale. Le statut de salarié porté permet une autonomie de celui-ci dans son travail tout en conservant des avantages du statut de salarié. Dans le cas de l’intérim, l’agence d’intérim est l’employeur de l’intérimaire qu’elle met à disposition des entreprises mais la notion de travail durable est absente. L’intérimaire apprécie ou non cette flexibilité qui lui est offerte. Si le portage est un choix personnel, celui de l’intérim est à 80% non choisi. On notera également le niveau de qualification plus élevé des personnes en portage par rapport à celui des intérimaires.

Un soutien organisationnel pour une carrière professionnelle

Dans un schéma ou les carrières deviennent nomades, répondant à des opportunités et non plus à une évolution hiérarchique à l’intérieur d’une entreprise, les sociétés d’intérim et de portage constituent un cadre de soutien administratif, social et de formation. Elles accompagnent l’individu dans ses périodes de transitions ou de solution durable de l’emploi.

La responsabilité sociale sur le marché de l’emploi flexible des sociétés d’intérim et de portage

Les salariés portés ont pleinement conscience d’être les acteurs de leur carrière. Ils perçoivent les sociétés de portage comme un intermédiaire utile qui leur permet, à travers un certain nombre de services, de se centrer sur leur champ d’expertise. Quant aux agences d’intérim, elles apparaissent également comme une organisation support pour les individus en attente d’un emploi durable.

portage-salarial

 
Dtalents est un écosystème avec DES talents !
Lille - Paris - Limoges - Lyon - Toulouse - Marseille - Bordeaux - Nantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Calculatrice Dtalents
Vous connaissez votre prix de vente journalier, calculez votre salaire.

saisissez votre prix de vente jour CALCULER

ou
Vous connaissez votre salaire brut, calculez votre prix de vente journalier.

indiquez le montant de votre salaire brut annuel CALCULER

ou
Vous connaissez le montant de vos honoraires mensuels.
Vous voulez connaître votre salaire net.

saisissez le montant de vos honoraires CALCULER

.Vous connaissez le montant de vos honoraires mensuels. Vous voulez connaître votre revenu net.

vous pouvez modifier votre saisie :

cas n°1 : vous n'avez pas de frais professionnels
(1) Montant facture
Taux de frais de gestion
(2) Montant des frais de gestion
Somme disponible pour salaire (1)-(2)
(3) Salaire brut
(4) Salaire net
Taux de transformation (4)/(1)
Le calcul avec un taux de gestion à 0 % sert de référence.
Votre salaire est intégralement payé chaque mois indépendamment des délais de paiement du client.
Le taux de transformation est le rapport entre votre revenu net et le montant de la facture.
cas n°2 : nous prenons en compte le montant maximum de frais professionnels
(1) Montant facture
Taux de frais de gestion
(2) Montant des frais de gestion
(3) Montant max. des frais proféssionnels
Somme disponible pour salaire (1)-(2)-(3)
(4) Salaire brut
(5) Salaire net
(6) Revenu total (5)+(3)
Taux de transformation (6)/(1)
Votre salaire est intégralement payé chaque mois indépendamment des délais de paiement du client.
Le taux de transformation est le rapport entre votre revenu net et le montant de la facture.
retourcontactez-nousimprimer
Calcul de votre prix de vente journalier à partir de votre salaire

vous pouvez modifier votre saisie :

- Calcul sur la base d'un temps plein
- Calcul sur la base d'un CDI de mission
- Calcul sur la base de 217 jours travaillés par an - 252 jours ouvrés - 25 jours de CP - 10 jours de RTT
Salaire brut annuel souhaité(temps plein)
Salaire brut mensuel
Salaire net mensuel (approximatif)
Taux de gestion
Frais de gestion mensuel
Prix de vente journalier
Le calcul avec un taux de gestion à 0 % sert de référence.
Les résultats sont corrects quelques € prés.
Il vous permettent d'estimer votre prix jour à partir de votre salaire.
Ces taux sont à comparer avec ceux du marché.
Ils sont donnés dans le cadre d'une mission a temps complet (217 jours facturables).
retourcontactez-nousimprimer
Vous connaissez votre prix de vente journalier, calculez votre salaire.

vous pouvez modifier votre saisie :


cas n°1 : vous n'avez pas de frais professionnels
Prix de vente jour
Nombre de jours facturés par mois
(1) Facture mensuelle
Taux de frais de gestion
(2) Montant des frais de gestion
Somme disponible pour salaire (1)-(2)
(3) Salaire brut
(4) Salaire net
Taux de transformation (4)/(1)
Le calcul avec un taux de gestion à 0 % sert de référence.
Votre salaire est intégralement payé chaque mois indépnedamment des délais de paiement du client.
Le taux de transformation est le rapport entre votre revenu net et le montant de la facture.
cas n°2 : nous prenons en compte le montant maximum de frais professionnels
Prix de vente jour
Nombre de jours facturés par mois
(1) Facture mensuelle
Taux de frais de gestion
(2) Montant des frais de gestion
(3) Montant max des frais professionnels
Somme disponible pour salaire (1)-(2)-(3)
(4) Salaire brut
(5) Salaire net
(6) Revenu total (5)+(3)
Taux de transformation (6)/(1)
Votre salaire est intégralement payé chaque mois indépendamment des délais de paiement du client.
Le taux de transformation est le rapport entre votre revenu net et le montant de la facture.
retourcontactez-nousimprimer
ecran 4 retour